Ce site web fait usage de cookies.
OK

Le but désintéressé des ASBL

Dossier d'ASBL Actualités n°25 (2022)

Ce vingt-cinquième numéro est consacré au but désintéressé des ASBL

« Les Dossiers d'ASBL Actualités » s'adressent à toute personne intéressée de près ou de loin par la gestion et l'administration des entreprises des secteurs non-marchands et de l'économie sociale, principalement celles qui ont adopté la forme d'une ASBL. Ils intéresseront également les professionnels qui, dans le cadre de leurs activités, sont en contact avec ces différentes entreprises et sont amenés à les conseiller. Scientifique, la revue traite des problèmes - plus spécifiquement juridiques - qui surgissent dans la gestion courante de ces entreprises, qu'il s'agisse du droit social, du droit comptable, du droit fiscal, sans négliger le cas échéant les aspects économiques des questions juridiques en jeu. Les articles proposent, outre l'analyse des situations, des outils et des techniques applicables au quotidien et susceptibles d'offrir des solutions.

Ce vingt-cinquième numéro est consacré au but désintéressé des ASBL. La loi du 23 mars 2019 a introduit le Code des sociétés et des associations (le CSA) et, dans l’intervalle, la réforme a déjà été commentée à de multiples reprises et fait le thème de nombreux séminaires. Un point essentiel concerne le but désintéressé et apparait encore plus dans le CSA que dans la loi du 27 juin 1921. La littérature et les commentaires ne sont pas toujours explicites sur la définition qu’il faut en faire, et sur les impacts fiscaux potentiels (TVA, IPM, ISOC). Nous profiterons de l’occasion pour rappeler le fonctionnement des assemblées générales, au regard de la période troublée que nous avons connu avec la crise sanitaire et le fonctionnement des assemblées, en examinant la situation actuelle et les possibilités offertes par le CSA suite à la modification de ce dernier intervenue fin 2020.

Les contributions des auteurs portent sur la définition du but désintéressé (Denis Dufour et Daria Likhatcheva), la comptabilité et le but désintéressé (Jean-Pierre Vincke), impact fiscal (Pierre Goblet) et TVA (Fernand Maillard – Pierre Goblet) et la conclusion est rédigée par Michel De Wolf.

 

Sous la coordination de Fernand Maillard


Les auteurs

Michel DE WOLF, Réviseur d’entreprises, doyen honoraire de la Louvain School of Management à l'Université catholique de Louvain
Denis DUFOUR, Avocat au Barreau de Bruxelles, Assistant à l’ULB
Pierre GOBLET, conseiller fiscal certifié ITAA
Daria LIKHATCHEVA, Avocat au Barreau de Bruxelles
Fernand MAILLARD, Réviseur d’entreprises
Jean Pierre VINCKE, Réviseur d'entreprises honoraire

Sommaire

« Les Dossiers d'ASBL Actualités » s'adressent à toute personne intéressée de près ou de loin par la gestion et l'administration des entreprises des secteurs non-marchands et de l'économie sociale, principalement celles qui ont adopté la forme d'une ASBL. Ils intéresseront également les professionnels qui, dans le cadre de leurs activités, sont en contact avec ces différentes entreprises et sont amenés à les conseiller. Scientifique, la revue traite des problèmes - plus spécifiquement juridiques - qui surgissent dans la gestion courante de ces entreprises, qu'il s'agisse du droit social, du droit comptable, du droit fiscal, sans négliger le cas échéant les aspects économiques des questions juridiques en jeu. Les articles proposent, outre l'analyse des situations, des outils et des techniques applicables au quotidien et susceptibles d'offrir des solutions.

Ce vingt-cinquième numéro est consacré au but désintéressé des ASBL. La loi du 23 mars 2019 a introduit le Code des sociétés et des associations (le CSA) et, dans l’intervalle, la réforme a déjà été commentée à de multiples reprises et fait le thème de nombreux séminaires. Un point essentiel concerne le but désintéressé et apparait encore plus dans le CSA que dans la loi du 27 juin 1921. La littérature et les commentaires ne sont pas toujours explicites sur la définition qu’il faut en faire, et sur les impacts fiscaux potentiels (TVA, IPM, ISOC). Nous profiterons de l’occasion pour rappeler le fonctionnement des assemblées générales, au regard de la période troublée que nous avons connu avec la crise sanitaire et le fonctionnement des assemblées, en examinant la situation actuelle et les possibilités offertes par le CSA suite à la modification de ce dernier intervenue fin 2020.

Les contributions des auteurs portent sur la définition du but désintéressé (Denis Dufour et Daria Likhatcheva), la comptabilité et le but désintéressé (Jean-Pierre Vincke), impact fiscal (Pierre Goblet) et TVA (Fernand Maillard – Pierre Goblet) et la conclusion est rédigée par Michel De Wolf.

 

Sous la coordination de Fernand Maillard

Les auteurs

Michel DE WOLF, Réviseur d’entreprises, doyen honoraire de la Louvain School of Management à l'Université catholique de Louvain
Denis DUFOUR, Avocat au Barreau de Bruxelles, Assistant à l’ULB
Pierre GOBLET, conseiller fiscal certifié ITAA
Daria LIKHATCHEVA, Avocat au Barreau de Bruxelles
Fernand MAILLARD, Réviseur d’entreprises
Jean Pierre VINCKE, Réviseur d'entreprises honoraire

Nombre de pages : 85

ISBN : 978-2-87496-475-6

Date de sortie : 15/06/2022

Conseillé par d'autres clients...

Les tests de solvabilité et de liquidité dans les SRL : Poser le bon diagnostic

L'expertise financière des experts-comptables au service des PME

En savoir plus

Restructurations de PME : fusions et scissions : TOME 2

Exemples et mises en situation

En savoir plus

Les tableaux de bord et business plan

Avec le nouveau Code belge des Sociétés et des Associations, l'accent est plus que jamais mis sur l'importance du plan financier et ses tableaux de bord.

En savoir plus