Ce site web fait usage de cookies.
OK

IPP 2024 : Précis de la déclaration

Roland Rosoux a pris une nouvelle fois la plume pour analyser concrètement les obligations en matière d'IPP 2024. Son érudition et son expérience (45 ans de métier) font de ce nouvel ouvrage un outil indispensable au contribuable et au professionnel du chiffre.

SORTIE LE 17 JUIN !!

Le millésime 2024 de la déclaration est aussi compliqué que les précédents, malgré les promesses répétées d’une simplification de la fiscalité. Le ministre se gausse que la déclaration compte 10 codes en moins, mais cela est dû à l’extinction naturelle d’une mesure concernant le cadre IX de la déclaration. Il subsiste 839 codes différents dans la déclaration pour la Région wallonne !


Les modifications sont légion et la déclaration 2024 est impactée à différents et nombreux endroits par les mesures, pas toujours cohérentes, et à leur entrée en vigueur très fluctuante, dont certaines constituent le reliquat des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19.
Parmi les principales nouveautés, on 
relève l’exonération de la prime pouvoir d’achat, l’exonération de nouvelles heures supplémentaires dans le cadre de la relance, un régime temporaire pour les revenus de droits d’auteur, une obligation déclarative pour les loyers payés, une obligation déclarative par voie d’annexe obligatoire pour les constructions juridiques, un nouveau crédit d’impôt pour indemnité kilométrique vélo, d’importantes modifications concernant le prêt Proxi (Région bruxelloise) et un nouveau crédit d’impôt pour actions de coopératives de crédit à finalité sociale (Région bruxelloise également), la notion de « effectivement actif » pour la taxation préférentielle des pensions, les avantages liés à l’installation d’une borne de recharge électrique pour voitures, des obligations déclaratives pour les opérateurs de plateformes, le traitement fiscal des produits comptabilisés suite à la constitution d’un accord amiable ou à l’homologation d’un plan de réorganisationetc.
Ajoutez-y les précisions administratives ou obtenues par le biais de réponses à des questions parlementaires…absolument rien n’échappe à l’oeil averti de Roland Rosoux.

L’ensemble est commenté avec une pointe d’humour, mordant quand les dérives du fisc dénoncées par l’auteur sont trop criantes ou les réponses du ministre décevantes, voire fausses, parsemé de plusieurs centaines de jurisprudences, de nouvelles édifiantes et d’exemples concrets.
 

Un livre à mettre rapidement entre toutes les mains de celles er ceux qui s’intéressent à cette matière complexe et contribuent, par leur travail, et leur impôt, au financement des services collectifs.
À consommer sans modération…

A propos de l'auteur

Roland Rosoux

À la suite d'une longue carrière au sein des services centraux de l'administration de la fiscalité et de conciliateur fiscal, conseiller du ministre des Finances Didier Reynders pendant près de 12 ans, Roland ROSOUX a été le directeur scientifique de l'Ordre des Experts-Comptables et Comptables brevetés de Belgique, puis a rejoint l'association d'avocats fiscalistes LAW TAX, comme collaborateur scientifique.

Nombre de pages : 1400

ISBN : 978-2-87496-530-2

Date de sortie : 17/06/2024

Conseillé par d'autres clients...

Covid 2020 : rebondir et dépasser l'échec et les difficultés

Solutions légales et pratiques apportées aux entreprises en difficulté par les professionnels du chiffre

En savoir plus

Mieux réussir ensemble

Un ouvrage pratique de référence pour tout qui doit travailler en équipe

En savoir plus

Offre groupée

Restructurations de PME : fusions et scissions : TOME 1 & TOME 2

En savoir plus